cr‚dit C‚dric Trahan (1)_edited.jpg

À propos d'Antoine Rivard-Landry

Antoine Rivard-Landry, pianiste de 24 ans, est un jeune musicien apprécié pour sa sensibilité, son charisme et son authenticité d’expression. Cette passion pour la musique qu’il découvre à l’âge de 8 ans et qui se développe auprès de sa professeure Jennifer Bourdages lui permet de se faire rapidement remarquer et de se produire en public dès un très jeune âge. Il découvre à 12 ans le plaisir de partager la scène avec d’autres musiciens lors d’un concert avec l’Orchestre Métropolitain dans la Série Airs de jeunesse aux côtés de Pierre Tourville à la direction, solidifiant ainsi son ambition de faire de sa passion une carrière. C’est ainsi qu’il participe à plusieurs concours provinciaux et nationaux, dont le Concours de l’Orchestre de Trois-Rivières (OSTR) où il remporte la première place, et le Concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal (OSM) où il remporte le 2e prix dans la catégorie B. Désirant poursuivre ses études supérieures en musique, il auditionne à la prestigieuse Juilliard School de New-York et est accepté dans la classe très contingentée de Robert McDonald. Il revient occasionnellement au Québec pour des concerts et des récitals, notamment pour jouer le 3e Concerto de Bartók avec l’OSTR sous la baguette de Jacques Lacombe.

Installé à Montréal depuis 2016, Antoine jongle entre les études à l’Université de Montréal et un inspirant début de carrière de soliste, chambriste et accompagnateur. Il a en effet pu donner des récitals, entre autres, à la Chapelle historique du Bon-Pasteur, aux Bibliothèques d’Anjou, à la Cathédrale Christ Church dans la Série de Concert Oasis Musicale, au Résonnances Café lors des Classical Piano Nights, et plusieurs dans le cadre du festival Orford Musique, dont le concert Femmes : Debussy à Takemitsu durant lequel il a accompagné l’altiste Marina Thibault. Il se démarque lors du Prix Orford en 2017, ce qui lui donne l’occasion de jouer comme soliste à Beirut le 3e Concerto de Beethoven avec l’Orchestre Philharmonique du Liban sous la direction de Harout Fazlian, marquant ainsi son premier concert à l’international. Peu de temps après, il joue le même concerto avec l’Orchestre de l’Université de Montréal (OUM) sous la direction de Pascal G-Berardi après avoir remporté la 3e place au concours de concerto de l’Université.

Après avoir terminé sa maîtrise à l’Université de Montréal dans la Classe de Jean Saulnier et Felipe Verdugo, Antoine continue ses études au Conservatoire de Musique de Montréal dans la classe de Richard Raymond.